Les Méthodes Traditionnelles chinoises

45b5014902d8e8fe92fec8ebfae6d119.jpg
Traditional%20Chinese%20Medicine_edited.png

 

ORIGINE :

La médecine traditionnelle chinoise (ou MTC) est l'ensemble des théories et pratiques de santé au cours de l'histoire du monde chinois (aire d'influence de la civilisation chinoise). Au sens large, cette médecine inclut les traditions orales, folkloriques, magiques ou religieuses des différentes ethnies et communautés qui constituent le monde chinois.

Dans un sens plus classique, la médecine traditionnelle chinoise est celle qui se réfère à un imposant corpus de textes (tradition écrite), dont les premiers sont datés vers le ve siècle avant J.-C. environ. La médecine chinoise fait alors partie des trois grandes médecines traditionnelles savantes avec celle du monde méditerranéen (galénisme) et celle de l'Inde (ayurveda).

Au cours du xxe siècle, la médecine traditionnelle chinoise classique est celle qui est perçue, comme un système alternatif ou complémentaire à la médecine moderne (en Chine populaire, selon les pays y compris occidentaux, selon l'OMS…). Elle entre alors dans le cadre des médecines non conventionnelles.

Cette médecine se compose de plusieurs disciplines dont la pharmacopée, le massage Tuina et les exercices énergétiques (qi gongtaiji quankungfu…), la diététique, l’acupuncture et la moxibustion. 

Source : wikipédia

Lanterne rouge
Herbes médecine chinoise

APPROCHE :

La Médecine traditionnelle chinoise à une approche Globale l'homme.

Elle trouve ses racines dans la philosophique taoïste ancienne : utilisant ainsi la théorie du Yin et du Yang, celle des 12 méridiens, les 5 éléments, l'énergie des saisons. Ainsi qu'une minutieuse observation de la nature.

Elle recherche la cause d'un symptôme en tenant compte du terrain (constitution) du malade, de son environnement, de la saison et du climat.

Le Qi (énergie) est très important, il est une subtile substance quintessentielle , il est la source de la vie. Celle ci est permise par les mouvements et les mutations du QI.. Il est la communication entre les différentes fonctions métaboliques.

Il permet : la propulsion, la thermorégulation,  la défense, l'homéostasie, Qi Hua et l'alimentation.

 

Il est ainsi aisé de comprendre que tout dysfonctionnement  de circulations de cette énergie de quelques manière que se soit va créer un blocage, un vide, un excès ect ... 

Ce dérèglement peut conduire de différentes manières à l'arrivé du syndrome

Il est Induit par différentes attaques : externes (le climat, les blessures ect..), internes (les émotions), l'alimentation.. Mais aussi par la relation des organes les uns avec les autres et le rôle de contrôle/domination qu'ils vont avoir entre eux. Beaucoup de facteurs sont à prendre en compte pour comprendre un terrain propice à l'arrivée d'un dérèglement du corps et d'un symptôme.

Il est important d'accompagner les personnes dans cette compréhension de leur maladie et des les aider à entamer un processus de guérison.

L'aspect préventif de la MTC est majeur. En effet traditionnellement dans la Chine ancienne, le médecin chinois n’était payé que quand ses patients restaient en bonne santé.