Rechercher
  • quilicimarion

L'automne en Médecine Traditionnelle Chinoise


Yang Sheng – Nourrir la vie


Cette branche de la médecine traditionnelle chinoise issue du

Huangdi Nei Jing (黄帝内经) ou Classique interne de l'empereur Jaune,

regroupe un ensemble de techniques, exercices et recommandations destinés à renforcer la vitalité, éviter l'apparition des maladies, ralentir le vieillissement et renforcer les capacités d'autoguérison du corps. Car n’oublions pas la MTC est aussi une médecine de prévention ! Elle s’harmonise autour des 4 saisons.


En occident l’automne commence aujourd’hui (d’après le calendrier chinois il débute le 7 Août et termine le 19 octobre), c’est la saison du métal relié à L’organe Poumon, et à son entraille, le Gros Intestin! Le poumon est un organe fragile qui craint la sècheresse, il faut donc le tonifier, le nourrir et garder son humidité naturelle. Il est relié à toute la sphère ORL, à la peau et la superficie du corps par son rôle protecteur ! On comprend donc facilement qu’il va falloir le protéger car sa faiblesse risque de provoquer une fragilité face aux maladies respiratoires mais aussi intestinales ( par son relation Biao/li au GI ).


Voici quelques conseils pour l’automne :


- Eviter les produits laitiers car ils sont très gras et stagnent au niveau du Gros intestin ce qui favorise la production de TAN/GLAIRES, qui risquent par la relation du GI avec le Poumon de créer du mucus pulmonaire et d’aggraver les pathologies chroniques comme la bronchite...


- Voici quelques conseils alimentaires : Légumes et racines : radis, navets, carottes, poireau, chou rave, céleri, oignon, piment, Epices et aromates : aneth, badiane, coriandre, cannelle, gingembre, ail, menthe, muscade, origan, piment de cayenne, poivre noir Fruits : poires, raisins, pommes, châtaignes, noix, Céréales : complètes ou semi complètes, millet, riz complet ou semi complet Viandes blanches - poissons à chair blanche ou ferme.


- Eviter les crudités et les plats froids qui lèsent l’estomac, (ils sont de faux amis), leur digestion est difficile et ils refroidissent énormément. Eventuellement accompagnez vos plats froids avec un thé ou une soupe pour réchauffer le système digestif !


- Tisane de gingembre (gan Jiang) en cas de petit coup de froid pour soutenir l’énergie Yang et pour son tropisme au Poumon !


- Méditation et thérapie car c’est l’organe de la tristesse, les grandes souffrances peuvent léser l’énergie du Poumon


Un petit passage chez votre praticien peut être utile en ce début de saison pour préparer votre corps au changement et faire le point !


A très vite, Marion


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout