Rechercher
  • quilicimarion

L'hiver en médecine traditionnelle chinoise

Mis à jour : janv. 2

Yang Sheng – Nourrie la Vie ( HIVER)

En chine l’hiver à débuté le 7 Novembre et se termine le 18 janvier, alors qu’en Occident il débutera au Solstice du 21 Décembre 2020 et se terminera le 19 Mars.


Voici mes Conseils en Médecine Traditionnelle chinoise, pour préserver votre énergie et votre santé durant cette période.


C’est la saison de l’eau, reliée à l’organe Rein et à son entraille, la Vessie. Son énergie régule l’audition et donc les oreilles, les glandes surrénales, l'appareil génital mais aussi les os, la moelle osseuse, la moelle épinière et le cerveau, les cheveux. C’est un organe précieux car du point de vu de la MTC il est notre réserve d’énergie Yin (substance corporelle) et Yang (énergie fonctionnelle) et les redistribue quand le corps en a besoin. En effet il stocke le Jing qui est notre énergie innée : héritée de nos parents à la naissance ; ainsi que notre énergie acquise : produite par l’alimentation et notre mode de vie. L’hiver est une saison épuisante, la baisse de lumière, les maladies hivernale, le froid… mettent notre corps à rude épreuve.

On comprend donc qu’il est primordial de se préserver, tout comme la Nature, dont nous faisons partie, nous devrions ralentir le rythme durant cette période : réduire la charge de travail, prendre du temps pour soi, se reposer… D’après la vision Taoïste il faudrait observer la nature s’harmoniser sur son rythme et sur celui des animaux et en quelque sorte hiberner ! Bien difficile dans le monde actuel...


Voici quelques conseils pour l’hiver :

- Se protéger du froid ! Notamment dans la région dorso-lombaire siège des Reins. Une petite bouillotte aux lombes avant de se coucher peut-être un bon reflexe de préservation des Reins.

- Se reposer et se coucher tôt ! Et oui avant les hommes régulaient leurs activités en fonction des saisons (en fonction du soleil) leur rythme était donc beaucoup moins intense en hiver ! Malheureusement le monde actuel ne nous permet plus de vivre comme cela. Mais c’est tout de même une bonne période pour essayer de récupérer ses heures de sommeils donc couchez vous tôt et évitez les nuits blanches.

- Côté alimentation, il est important de consommer des aliments qui réchauffent et qui nourrissent le Rein et la Vessie, d’un point de vue énergétique: Toutes les légumineuses : lentilles, haricots secs, fèves, pois secs, pois chiches, soja. Le sarrasin, le sésame, le seigle et l'avoine qui sont des céréales réchauffantes. La viande : porc, canard, gibier Les poissons et fruits de mer : carpe, poulpe, seiche, crevettes, moules, huîtres Les fruits secs : noix, noix de cajou, pistaches, sésame noir Les légumes racines : carottes, navets, céleri, topinambours, panais, pommes de terre, rutabagas, choux raves, betteraves rouges. Les fruits : pommes, poires, grenade, châtaignes, raisin. Les condiments et autres : sauce soja, huile d’olive, gingembre, cannelle, cardamome, badiane, coriandre, girofle, graines de fenouil, muscade, piment de Cayenne, poivre, anis étoilé café, thé.

- Attention, contrairement aux idées reçues, les agrumes (oranges, citrons, pamplemousses...) ne sont pas conseillés en hiver !

- Évitez les crudités et les aliments froids et cela pratiquement toute l'année, hors saison estivale et fortes chaleurs..

- En hiver, on privilégie les cuissons plus longues : la cuisson à l'étouffée, à la vapeur, les potages aux légumes aux céréales et légumineuses.

- Buvez chaud, du thé, des tisanes et pourquoi pas un petit vin chaud aux épices hivernales ?

- L’émotion lié au Rein est la peur, les phobies, le désespoir, la panique, attentions ces émotions lèsent l’énergie du Rein (exemple : l’énurésie nocturne des enfants dans une situation d’angoisse et de peur constante, relation rein/peur) Préservez-vous et demandez un accompagnement si nécessaire. Surtout dans le contexte actuel.

Je reste à votre écoute, Marion

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout